Connaissez-vous la méthode BISOU ?

Nous vivons dans des sociétés qui nous poussent, constamment, à la consommation. D’ailleurs, et personnellement, je trouve ça relativement flippant, la consommation des ménages est considéré comme un facteur de bonne santé de nos sociétés !

Pourtant, cette consommation à outrance n’a qu’une seule conséquence : nous faire générer toujours plus de déchets, tout simplement parce que lorsque nous regardons les choses en face, nous réalisons tous que nous n’avons pas besoin de tout ce que nous achetons.

Afin de nous aider à avoir des décisions d’achat plus éclairées, Herveline Verdeken et Marie Duboin ont inventé une méthode très simple : la méthode BISOU.

Cette méthode permet, en prenant quelques minutes pour se poser les bonnes questions avant d’acheter, d’éviter une bonne partie de nos achats inutiles.

Pour moi, par exemple, qui suis à l’origine un acheteur compulsif sans aucun scrupule, cette méthode m’a aidé à avoir plus de raison, et donc à contribuer à mon chemin vers le minimalisme.

Dans ce billet, je vous explique en détail la méthode BISOU, une méthode qui va faire du bien à votre porte-monnaie, mais aussi à la planète !

B comme Besoin

À quel besoin en moi répond cette envie d’achat ? Beaucoup de nos achats, en effet, ne répondent pas nécessairement à de vrais besoins objectifs, mais à d’autres besoins beaucoup plus profonds : il est donc nécessaire d’en prendre conscience.

Par exemple, lorsque je suis au supermarché et que je prends 10 paquets de pâtes, est-ce vraiment un besoin parce que je vais manger ces 10 paquets dans les deux semaines, ou est-ce que cela correspond à une simple peur de manquer ?

De même pour les vêtements, nos achats high tech, etc. En réfléchissant bien, on réalise vite que nous la plupart de nos décisions d’achat ne correspondent à aucun besoin réel. Et les autres bonnes questions à nous poser vont encore nous aider à approfondir cette réflexion.

I comme Immédiat

Est-ce que j’ai besoin de ce produit tout de suite ? Est-ce que le fait de ne pas l’acheter immédiatement me met en péril ?

Pour utiliser la méthode BISOU depuis maintenant quelques semaines, j’ai vite réalisé que 90% de mes envies d’achat peuvent sans aucun souci être reportées, de plusieurs jours, voire même mois ou années. Et au final, près de 70% de ces envies s’avèrent être totalement inutiles à la réflexion, puisqu’elles ne correspondent à aucune urgence, à court, moyen ou long terme.

S comme Semblable

Est-ce que j’ai déjà un objet, à la maison, qui fait exactement la même chose ? Voilà la question que beaucoup d’entre nous devraient se poser avant les soldes ou encore le Black Friday, et autres joyeusetés inventées par les grandes enseignes pour nous pousser à consommer.

Dans la plupart des cas, nous possédons tellement d’objets que nous n’avons même pas conscience que nous ne les utilisons presque jamais. C’est d’ailleurs une prise de conscience qui m’a poussé à entamer une transition vers le minimalisme.

Et la plupart de ces objets nous permettent d’effectuer exactement la même chose que ceux que nous souhaitons acheter.

O comme Origine

Quelle est l’origine du produit que je souhaite acheter ? Voilà une question que bien peu d’entre nous se posent. Et pourtant, elle est essentielle.

Ce produit a-t-il été fabriqué à l’autre bout du monde ? De quelle manière a-t-il été fabriqué ? Es-ce un produit de qualité ? Est-ce que ce produit va me durer longtemps ? A-t-il été produit de manière éthique ?

Autant de questions qui devraient nous pousser à renoncer à une grande partie de nos envies achats.

U comme Utile

Est-ce que cet objet va améliorer de manière significative mon quotidien ? Vais-je vraiment ressentir un mieux-être objectif ?

Personnellement, j’essaie de placer l’utilité de l’objet sur une échelle de 1 à 10 en termes d’utilité. Je renonce à l’achat de tout ce qui est noté à moins de 8. Et pour le reste, je prends 48h pour réfléchir.

Et vous n’imaginez pas les économies que j’ai ainsi pu réaliser !

La méthode BISOU est une méthode simplissime qui nous permet d’éviter de réaliser des achats compulsifs en nous permettant de prendre de la hauteur. Elle est devenue indispensable à mon quotidien !

Auteur : Lionel Clément

Ma vie est à mon image, et c'est pour cela que je l'aime passionnément, en dépit des difficultés. Je suis convaincu qu'il est essentiel de transformer en profondeur notre rapport au monde et aux autres, et que j'ai la mission de montrer qu'un autre monde est possible, un monde où les hommes pourraient se respecter les uns les autres, et respecter notre planète.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.