Batch Cooking : organisez la préparation de vos repas pour plus de tranquillité

Une des principales causes du gaspillage alimentaire dans nos foyers est très simple : nous allons faire nos courses sans savoir ce que nous allons manger et, au final, nous achetons tout et n’importe quoi.

Et, chaque jour, nous avons envie de tout sauf de ce que nous avons acheté, ce qui fait que nous rachetons, encore, d’autres denrées alimentaires…

Bref, c’est un vrai serpent qui se mord la queue, et je suis le premier à faire n’importe quoi dès que je rentre dans un magasin.

Pourtant, il existe une méthode vraiment très sympa pour :

  • acheter juste ce dont vous avez besoin
  • et en plus, gagner du temps sur la préparation de vos repas !
  • Vous éviterez également de manger des cochonneries puisque vous aurez tout prévu : idéal pour la ligne !

Il s’agit du Batch Cooking, une méthode qui consiste à planifier ses repas sur une semaine, puis à les préparer en un après-midi avant de les mettre au frais pour qu’ils puissent être consommés au fur et à mesure.

Au final, vous gagnez du temps, et vous gagnez aussi de l’argent !

J’ai donc décidé de me lancer, pour 2021, un défi Batch Cooking, défi que je vais démarrer à partir de ce week-end pour la préparation des repas.

Prêts à vous lancer avec moi ?

Je vous explique pas à pas comment procéder.

batch cooking

Batch Cooking : commencez par prévoir vos menus sur 7 jours

Et ça, c’est la partie ludique qui me fait le plus kiffer : j’adore passer du temps sur Marmiton, ou encore sur Pinterest à consulter des recettes de cuisine.

Vous pouvez également acheter des livres de cuisine, ou encore des magazines : personnellement, je préfère m’amuser sur les blogs à piocher des recettes, mais j’ai une vraie passion pour les livres de cuisine du monde publiés par l’éditeur Phaidon au point de tous les avoir. Ils constituent pour moi une vraie source d’inspiration.

Si vous ne souhaitez pas passer du temps à chercher des recettes, vous pouvez aussi intégrer un groupe Facebook comme celui-ci sur lequel je suis depuis peu de temps. Les publications des membres vous aideront à trouver des idées pour la préparation de vos repas.

Batch Cooking : préparez votre liste de courses

Une fois vos menus prêts, préparez votre liste de courses en fonction de vos menus. C’est l’occasion de regarder dans vos placards si vous n’avez pas déjà les ingrédients, ou encore d’intégrer des ingrédients de votre placard dans vos plats.

Un conseil que j’ai retrouvé sur plusieurs blogs afin de tenir sur le long terme : ne soyez pas trop draconiens ! Accordez-vous, chaque semaine, deux ou 3 aliments « plaisir » qui n’étaient pas nécessairement prévus sur votre liste.

En effet, la cuisine, et donc manger, sont avant tout des sources de plaisir : inutile d’en faire un sacerdoce que vous n’aurez qu’une seule envie : fuir !

Batch Cooking : réservez-vous un temps dédié pour cuisiner vos plats de la semaine

Par exemple, pour moi, ce sera le dimanche après-midi, afin de préserver mon lundi de repos qui est pour moi, en tant que seul jour de repos de la semaine, un jour sacré. 😉

Préparez tout ce qui peut être réchauffé : les tartes salées, les sauces, les légumes cuits, etc. Au final, le jour J, vous n’aurez qu’à préparer ce qui ne peut être anticipé, mais qui ne prend pas nécessairement de temps : les salades, ou encore les accompagnements, comme les céréales (riz, pâtes, semoule, boulghour, etc.).

Stockez vos différents plats au frigo dans des tupperwares : vous n’aurez plus, ensuite, qu’à réchauffer vos délicieux repas préparés avec amour, mais surtout à l’avance !

Grâce au Batch Cooking, vous allez enfin arrêter de vous poser la question « qu’est-ce qu’on mange ce soir ? » ! Pour le moment, je n’ai fait que me documenter, mais à la fin de la semaine, je me lance pour mon défi « 52 semaines de Batch Cooking ». Comme vous le voyez, la méthode est très simple : j’espère vous avoir donné envie de vous lancer avec moi !

Auteur : Lionel Clément

Ma vie est à mon image, et c'est pour cela que je l'aime passionnément, en dépit des difficultés. Je suis convaincu qu'il est essentiel de transformer en profondeur notre rapport au monde et aux autres, et que j'ai la mission de montrer qu'un autre monde est possible, un monde où les hommes pourraient se respecter les uns les autres, et respecter notre planète.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.