Mon premier Batch Cooking : c’est l’heure du bilan !

Hier, j’ai passé mon après-midi à cuisiner mon tout premier Batch Cooking, et j’avais envie, aujourd’hui, de faire un premier bilan de ce coup d’essai qui va très certainement devenir une routine tant j’ai apprécié ce moment.

Pour rappel, si j’ai décidé de m’intéresser au Batch Cooking, c’est parce que j’ai au quotidien un planning géré au millimètre : entre ma savonnerie artisanale, ma pratique sportive, la lecture, et mes blogs (oui, je sais, j’en ai deux, je suis dingue…), la dernière chose que j’avais envie de faire en rentrant le soir à la maison, c’était de cuisiner.

En général, je m’affalais sur mon canapé, avec un verre (ça aussi, on en reparlera !), et je mangeais, de manière un peu compulsive, ce que je trouvais dans mon frigo. Et généralement, ce n’était pas de la nourriture bien saine.

Lorsque je suis tombé sur le Batch Cooking, tout d’abord via des groupes Facebook, puis en feuilletant des livres dans ma librairie préférée, je me suis dit que ça pouvait être une solution, à condition de pouvoir l’intégrer dans mon planning de fou.

J’ai mis une dizaine de jours à organiser tout ça, et TADAAA ! Je me suis enfin lancé.

Et je ne le regrette pas !

Le bilan de mon tout premier Batch Cooking

Pour commencer, ce qui a été en définitive le plus compliqué, ça a été de dresser le menu de la semaine.

Objectif : plaire à tout le monde, même si nous ne sommes que deux, et parvenir à se renouveler de semaine en semaine pour ne pas avoir l’impression de manger toujours la même chose.

Pour cela, je me suis aidé :

  • De ma collection internationale de livres de cuisine
  • Des magazines culinaires que j’achète régulièrement
  • Et surtout des blogs de Batch Cooking que j’ai lu avec la plus grande attention, sans oublier les groupes Facebook dédiés.

Au final, j’ai décidé de partir pour cette première sur des recettes très simples, et j’ai détaillé mes menus de la semaine dans mon dernier article.

Puis, une fois le menu dressé, il m’a fallu écrire ma liste de courses… Et c’est là que les choses se sont vraiment compliquées, car je n’ai JAMAIS fait de ma vie une liste de courses ! Et devoir disséquer chaque recette pour savoir quelle quantité acheter, c’est clairement ce qui m’a pris le plus de temps.

Même si au final, j’ai encore acheté trop de produits, j’ai réussi à écrire cette satané liste et à m’y tenir, hier matin, en allant faire mes courses ! J’ai la chance d’avoir, à 100 mètres de ma savonnerie, un marché ainsi que plusieurs moyennes surfaces. Et puis, j’ai également effectué l’inventaire de mes placards, car tant qu’à faire, autant utiliser ce qui était déjà là !

Voilà, j’avais maintenant tous mes produits, ne restait plus qu’à cuisiner.

Le bilan de mes 2h30 de cuisine pour préparer mes plats de la semaine

En fait, je n’avais jamais cuisiné autant de plats en une seule fois, et quand on se trouve confronté à l’ampleur de la tâche, pas le choix, il faut foncer dans le tas !

J’ai en définitive perdu beaucoup de temps par manque d’organisation, et je pense pouvoir à l’aise entrer dans la fourchette des deux heures.

Ce qu’on m’a conseillé : couper tous les légumes puis, ensuite, les cuisiner. Moi, j’ai tout fait au fur et à mesure. Mais c’est comme ça qu’on apprend ! 😂

En tous cas, j’ai vraiment adoré cette séance de cuisine.

Voici quelques exemples des plats réalisés :

Quiche aux poireaux batch cooking
Une quiche aux poireaux
Hachis parmentier patate douce batch cooking
Un hachis parmentier à la patate douce
Choukchouka batch cooking
Une choukchouka

Je n’ai pas préparé ma sauce bolognaise que j’ai remplacé par une soupe car j’avais acheté trop de légumes. ❤️

Le tout dans des plats bien hermétiques adaptés et le tour est joué !

Ce qui finalement m’a rassuré sur la gestion du temps, c’est qu’il n’est pas question ici de finaliser tous les plats. Par exemple, pour mon gratin de pâtes, j’ai préparé le plat avec tous les ingrédients, et il ne restera plus qu’à le mettre au four !

Nous avons commencé ce midi à manger les plats préparés hier, et je ne vous cache pas que c’est super rassurant de savoir quoi manger et de ne pas avoir de temps de préparation.

Et finalement, j’ai mangé bien plus sainement qu’à l’ordinaire ! ❤️

Bref, j’ai hâte de préparer mon menu pour la semaine prochaine… 😊

Auteur : Lionel Clément

Ma vie est à mon image, et c'est pour cela que je l'aime passionnément, en dépit des difficultés. Je suis convaincu qu'il est essentiel de transformer en profondeur notre rapport au monde et aux autres, et que j'ai la mission de montrer qu'un autre monde est possible, un monde où les hommes pourraient se respecter les uns les autres, et respecter notre planète.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.