La yaourtière : fabriquer ses yaourts soi-même en mode zéro déchet !

S’il y a bien un appareil qui est devenu indispensable dans ma cuisine, c’est bien ma yaourtière ! 

Pendant des années et des années, en effet, je me suis évertué à acheter mes yaourts en supermarché… Or, non seulement les yaourts des supermarchés sont souvent remplis d’additifs bien cracras, mais chaque pot en plastique constitue un déchet qui pourrait être facilement évité en fabriquant ses yaourts soi-même. 

Sans oublier que fabriquer ses yaourts soi-même, c’est super économique, et que c’est une activité très facile à réaliser avec des enfants. 

Bref, il n’y a que des avantages à avoir une yaourtière chez soi ! 

Quelle yaourtière choisir ? 

Avant de vous lancer dans l’achat d’une yaourtière, commencez par demander autour de vous si quelqu’un n’en a pas une qu’il n’utilise pas. 

En effet, vous n’imaginez pas le nombre de yaourtières qui peuvent moisir dans des placards souvent sans avoir jamais servi. 

N’hésitez pas également à consulter les sites de seconde main, ou encore à vous rendre chez Emmaüs, ou dans des magasins spécialisés dans les appareils d’occasion. 

En effet, le zéro déchet, c’est aussi ça ! Pourquoi acheter neuf quand on peut avoir l’appareil d’occasion ? 

J’ai une amie qui utilise une yaourtière des années 80, et elle fonctionne encore très bien ! ❤️

Comment utiliser une yaourtière ? 

Une yaourtière se compose de : 

  • L’appareil lui-même qui servira à chauffer votre mélange. Les appareils récents disposent aussi d’une minuterie très pratique ! 
  • 6 à 8 pots en verre avec leurs couvercles. Pas d’inquiétude si vous en cassez un : n’importe quel pot en verre fera l’affaire. 

Le fonctionnement d’une yaourtière est très simple : vous mélangez votre lait avec un ferment, souvent un yaourt de la fournée précédente. 

Après avoir mis en pots votre mélange, la yaourtière va chauffer vos pots à une température très douce pendant 10 à 12 heures afin d’activer la fermentation. 

Une fois ce temps écoulé, vous n’avez plus qu’à fermer vos pots et à les mettre au frais jusqu’à complet refroidissement avant de les déguster (sans oublier d’en garder un pour la fournée suivante) !

La yaourtière : une infinité de possibilités ! 

Avec une yaourtière, vous avez la possibilité de fabriquer de nombreux types de yaourts, et pas seulement des yaourts natures ! 

Parmi mes recettes préférées, on trouve : 

  • Les yaourts au lait de chèvre ou au lait de brebis : attention à bien utiliser comme ferment un yaourt de chèvre ou de brebis en fonction du lait utilisé ! 
  • Les yaourts au fruits : j’ajoute un peu de confiture de mon choix au fond de mon pot avant de verser mon lait et mon ferment. 
  • Les yaourts au chocolat : même recette que précédemment, mais avec un peu de pâte à tartiner en remplacement de la confiture. 😅
  • Les yaourts au lait de soja : pour cela, il suffit de remplacer le lait animal par du lait de soja et d’utiliser un yaourt de soja nature comme ferment. 

Bref, vous allez vous éclater ! Voilà 3 ans que je n’achète plus de yaourts, et j’en suis ravi ! C’est certainement une des actions les plus simples pour se lancer dans le zéro déchet. 😌

Auteur : Lionel Clément

Ma vie est à mon image, et c'est pour cela que je l'aime passionnément, en dépit des difficultés. Je suis convaincu qu'il est essentiel de transformer en profondeur notre rapport au monde et aux autres, et que j'ai la mission de montrer qu'un autre monde est possible, un monde où les hommes pourraient se respecter les uns les autres, et respecter notre planète.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.